Issue de l’aristocratie décadente Balkano-Maugeoise exilée en Lipomgalie Centrale, république indépendante, l’histoire de La Marmite à Roselyne se perd en conjectures et légendes toutes plus improbables les unes que les autres…Il convient ici de relater la véritable destinée des Marmitons :

« Suite à l’infâme coup d’état du Parti Révolutionnaire Institutionnel Maugistanais, le roi déchu du Maugistan, Niakovsky dit-le Premier, décide de laisser provisoirement son royaume aux mains de ces dangereux communistes et emmène sa cour avec lui afin de propager et de diffuser la culture maugistanaise au reste du monde. »

La Marmite à Roselyne touille et ratatouille les influences : chansons tsiganes, musique klezmer, fanfare macédonienne, le tout arrosé d’une pincée de jazz et d’un zeste de folie…

Leur bouillon musical est fortement recommandé pour les personnes souffrant de déprime passagère et de lourdeurs dans les jambes. Réchauffant et stimulant.

A consommer sans modération.

 

Dans la Marmite, il y a :

Alex au prano (au saxo(!) prano),

Matthias et Audreï au saxotonnerre,

Aurélie au salsalto-youyous,

Mister Zad el mandolinisto,

Sylvain, Paulo et Adelyonne aux claripouettes,

Antoine le serial accordéonneur dit « Cabernet d’Anjou »,

L’ensorceleuse Amandine au tubabaorum et Aude à la bassouille,

Pierre et Coralie les tromboneurs,

Môrion, Anne, la danseuse gitane Lucille aux frûtes,

Jean-Gab et Pierre « Slip Brass Band » aux rythmes endiablés,

Lulu au papy Saxbar,

Le gang trompouetteux-saxofeu loulou et PE, Yaya le phasme souffleur,

Ainsi que nos vénérables ancêtres marmitons qui se sont illustrés lors de la dernière guerre de Macédoine…

Et El Magnifico FX : flûtes, gratouilleur acharné et Mr le chef d’orchestre !!

 

La Marmite à Roselyne a partagé l’affiche avec :

Les Yeux Noirs, Meneito, Les Ogres de Barback, Idem, Los Tres Puntos, Baobal, Mellino, Machenco, Pakeno, Solylaluna, Kokartet, DJ Tagada, Christophe Bell’œil, Rien Dans Les Poches, Les Chevreuils Psychédéliques, Tetsen, Madame Oscar, Descarga Total, Bébé Canaille, Mika R, B. Roy et sa bande, Lamule, Rabia Jabrane, Oriental Taraf Express, Grand J-Bus, Walter Médor and the flying birds, Not’en Bulles, Anomalie, P’tit J-Bus, Alex Grenier, P’tit Malin, Amfifanfare, Les elles dans l’do, Daniel Trutet, Etienne Boisdron, Les Trois Pattes, La fanfare en pétard, Carnibals, Les Trois Glottes, Archiduchesse, Du Vent dans les Cordes, Simawé, Hot Club des Mauges, La Note Violette…

Et plein d’autres artistes d’ici et là-bas !